Swtch

Formule 1 : Grand Prix de Miami 2022

Première édition du GP de Miami
Après avoir fait escale au Moyen-Orient, en Océanie et en Europe, la Formule 1 débarque en Amérique du Nord. Plus précisément aux Etats-Unis, qui accueilleront deux courses cette saison. La première course qui nous concerne aujourd’hui a une saveur particulière. Place au premier Grand Prix de Formule 1 de Miami de l’histoire !

GRAND PRIX de Miami 2022 : le tracé et les infos en vrac

Après avoir posé ses valises sur des circuits iconiques de la F1 comme Imola et Melbourne, on change complètement de catégorie avec ce GP inaugural à Miami. Pour être totalement sincère avec vous, j’ai préféré ne me spoiler aucune image du circuit, à part le tracé. De nombreuses vidéos sont néanmoins déjà disponibles pour voir ce que donne la piste dans la peau d’un pilote, comme dans le jeu vidéo par exemple.

Nous avons bien évidemment droit à un circuit urbain et non-permanent. Construit dans le complexe du Hard Rock Stadium de Miami, il offre un cadre assez spécial et particulier, à mi-chemin entre les circuits de Melbourne et Djeddah.

Le circuit mesure un total de 5.412 kilomètres et les pilotes devront donc boucler un total de 57 tours. On retrouve un total de 19 virages et 3 zones de DRS, assez similaires au tracé australien.

Nous avons un Virage 1 qui promet d’être passionnant, surtout au premier tour, car il arrive très vite. L’enchaînement avec le Virage 2 et le Virage 3 semble être pris à bonne vitesse et sera aussi à surveiller de près. On termine le Secteur 1 avec de nouveaux zigzags et un virage « long ». Sur le papier la partie du tracé la plus intéressante est bien évidemment la fin du Secteur 2 avec les Virages 11 à 16. Nul doute que pas mal de choses pourraient se jouer ici. Le début du Secteur 3 est une très longue ligne droite où les voitures sont attendues à plus de 320 km/h, avant une épingle et deux nouveaux virages rapides pour clôturer le tour.

Sur le papier, c’est un tracé qui me hype ÉNORMEMENT. Il est très complet et propose un peu tout ce que la F1 peut nous proposer : longues lignes droites pour une vitesse maximum, virages rapides, épingles, chicanes et bien plus encore. La nature citadine du tracé le rend de fait punitif, ce qui est toujours bon pour le spectacle !

En parallèle et comme d’habitude, voici quelques informations, en vrac, concernant ce GP de Miami :

– Comme indiqué précédemment, c’est le tout premier GP de Miami de l’histoire et il n’y a donc aucun comparatif possible à faire sur des éditions précédentes.
– Miami est le onzième endroit aux États-Unis à accueillir un GP de Formule 1.

GRAND PRIX De miami 2022 : les essais libres

Des séances d’essais libres ô combien spéciales. En effet, c’était enfin l’heure pour tous les pilotes de découvrir ce nouveau tracé de Miami. Si, bien évidemment, ils ont tous pu se faire une première idée via des simulateurs, cela n’a rien à voir avec les conditions réelles.

Cela va très vite se confirmer dès les FP1. De nombreuses sorties de route, des tête-à-queue à foison, que ce soit pour de jeunes pilotes comme Tsunoda & Zhou, mais aussi pour des plus expérimentés comme Leclerc & Sainz. Une sortie de route sera néanmoins un peu plus impressionnante que les autres : celle de Bottas qui forcera un drapeau rouge, sans gravité pour le pilote.

Pour ce qui est des temps, Ferrari et RedBull sont encore au rendez-vous. On pourra aussi souligner les perf de Russell (2e), Gasly (5e) ou encore Albon (7e) et Magnussen (9e)

Lors de la deuxième séance d’essai libre, Carlos Sainz percutera le mur à la sortie du Virage 13, forçant un nouveau drapeau rouge. Après les abandons en Australie et à Imola, les galères continuent pour le pilote espagnol. Max Verstappen de son côté va rapidement retourner au garage pour un (nouveau) problème mécanique. En piste, Perez, Vettel, K-Mag et autre Gasly sortent de piste et concèdent des tête-à-queue. Latifi provoquera un second drapeau rouge dans cette FP2, mais pour un problème sur sa voiture et non un accident, POUR UNE FOIS !

Côté temps, Bottas (accident de la FP1) et Verstappen n’ont pas réalisé de chrono. En tête, Russell continue sur sa lancée avec le meilleur temps devant Leclerc, Perez, Hamilton et Alonso. Les Aston Martin sont toujours derrières et Albon passe un peu à côté de sa séance.

En FP3, Ocon va violement sortir de la route de la même façon et au même endroit que Carlos Sainz en FP2. Heureusement, le pilote sort rapidement de sa voiture (complètement morte) sans blessures. Les autres pilotes commencent enfin à trouver leurs marques et les sorties de route son plus rares. Verstappen se fera quand même une frayeur dans la chicane en s’arrêtant très près du mur.

Perez réalise le meilleur temps devant Leclerc, Verstappen, Alonso et un très bon Vettel. Ça va beaucoup moins bien pour les Mercedes (15e et 17e), alors que Mick Schumacher (6e) et Albon (9e) sont dans la première moitié. 

GRAND PRIX de miami 2022 : les qualifications

Après des fortunes diverses lors des trois séances d’essais libres, les pilotes attaquent la séance de qualification. Esteban Ocon ne prend pas part à celle-ci, suite aux dégâts sur sa monoplace en FP3.

Une Q1 plus que calme (si on peut dire ça comme ça), sans aucun incident / accident à déclarer. Zhou sera cependant victime du trafic lors de son dernier tour rapide et alors que la Q2 lui semblait accessible, se fera bloquer par de nombreuses voitures. Les deux Williams sont out (très dommage pour Albon qui avait montré de belles choses jusqu’à présent), tout comme K-Mag et donc, Zhou.

En Q2, on aura droit à quelques petites frayeurs, mais à nouveau, aucun incident / accident ! Russell, après un très bon début de week-end connait des problèmes sur sa voiture et ne peut faire de temps correct pour passer en Q3. Ricciardo, Alonso, Vettel et Schumacher sont également éliminés.

Dès le début de la Q3, les Ferrari et Max Vertsappen enchainent les beaux temps, mettant la barre très haute. Hamilton semble être en meilleure forme et sa voiture un peu plus fiable qu’auparavant. Côté Alpha Tauri, on voit rapidement les limites de la monoplace, même si on est très loin (dans le bon sens) des performances à Imola ! Leclerc et Sainz nous offriront un dernier tour de folie, leur permettant de prendre la première et seconde position. Verstappen qui semblait pouvoir prendre la pôle au dernier moment, fera une sortie de route au dernier tour, invalidant son temps.

Derrière les Ferrari & RedBull, Bottas réalise à nouveau une énorme perf sur son Alfa Romeo (5e) devant Hamilton (6e), Gasly (7e), Norris (8e), Tsunoda (9e) et Stroll (10e).

Grille de départ Grand Prix Miami 2022

GRAND PRIX DE miami 2022 : la course

Nous y sommes enfin, il est 21h30 et c’est l’heure pour le premier Grand Prix de Miami de débuter ! Petite précision de taille, les deux Aston Martin vont finalement partir des stands. En effet, selon Romain Grosjean (qui est vraiment une bénédiction aux commentaires), l’essence mis dans le réservoir était trop froide pour passer les contrôles et la sanction est donc tombée !

Le départ sera superbement bien négocié par Verstappen qui va vite disposer de Sainz pour prendre la P2. Alonso réalise aussi un bon start, même s’il accroche Hamilton au passage (sans gravité pour les deux pilotes). De son côté, Russell perd 3 places, l’envoyant encore plus loin au classement. En parallèle et rapidement, Zhou sera contraint à l’abandon suite à un problème mécanique.

Il faudra attendre le Tour 10 pour avoir un peu d’action et le dépassement de Verstappen sur Leclerc, qui va très rapidement le mettre loin derrière. Pour la suite, objectivement, on va un peu commencer à trouver le temps long.

Au Tour 39, Alonso décide de percuter (encore) Gasly dans le Virage 1, l’accusant même de lui fermer la porte. Les deux voitures continuent de rouler, mais il y a des dégâts sur l’Alpha Tauri. Alonso écope de 5 secondes de pénalité suite au contact. Deux petits tours plus tard, Gasly galère énormément avec sa voiture et alors qu’il revient sur la piste après une petite sortie, Norris ne s’écarte pas assez et cartonne le français, perdant une roue, amenant bien sûr son abandon et une VSC qui se transformera rapidement en Safety Car. George Russell qui n’avait toujours pas fait d’arrêt au stand et qui attendait un incident du genre (il l’a explicitement dit à la radio) en profite pour faire un arrêt au timing parfait.

La course reprend au Tour 46, avec un Verstappen qui a perdu toute sa précieuse avance. Après un GP assez ennuyeux, on a donc un potentiel finish sous tension.

Au Tour 49, Bottas fera une grosse erreur quand on connait l’expérience du bougre, manquant complètement son freinage au Virage 17 avec une conséquence directe : voir les deux Mercedes lui passer devant.

Au Tour 54, alors qu’il était dans les points, Mick Schumacher va cartonner Vettel dans le Virage 1, pour ABSOLUMENT aucune raison. Cela provoquera l’abandon de Vettel et un passage au stand forcé pour Schumacher. En parallèle et jusqu’à la fin, on aura eu droit à une belle bataille entre les deux Mercedes pour le gain de la P5.

Verstappen s’impose donc devant les deux Ferrari, Perez et les deux Mercedes. Bottas se contente d’une 7e place suite à son erreur et Ocon, Albon* et Stroll* complètent le Top 10.

* Alonso écopera finalement d’une pénalité supplémentaire, le faisant terminer 11e. Stroll prend la 10e place !

GRAND PRIX De miami 2022 : mes tops et flops

Après chaque course, je vous présenterai une petite série de Tops & Flops. Entre objectivité et subjectivité, l’idée est de vous présenter un gros Top et un gros Flop du weekend, mais également des tops et flops un peu plus minimes. Cela prendra en compte les attentes générales, mais également les performances de la course, par rapport aux qualifications, entre autres.

LE Top :

Max Verstappen. Le champion du monde a réalisé une course parfaite. Troisième au départ, il a rapidement pris la tête de la course au volant d’une voiture beaucoup plus performante que les Ferrari. Malgré la Safety Car qui aurait pu tout changer, il a maîtrisé la course de bout en bout.

Les petits tops :
  • Mercedes : bien aidé par l’erreur de Bottas en fin de course, les Flèches d’Argent ont montré de belles choses. Mention spéciale à Russell qui finit 5e en étant parti 12e et qui est le seul pilote à avoir terminé Top 5 sur tous les GP de la saison. 
  • Esteban Ocon : Parti dernier, il a fait une superbe course. Le pilote français avait annoncé qu’il y aurait des choses à faire : il a tenu ses promesses !
  • Alex Albon : encore une très belle course du pilote Williams. Malgré son départ en fond de grille et sa charrette qui lui sert de voiture, il a de nouveau terminé dans les points.
LE Flop :

Fernando Alonso. Alors qu’il réalisait une belle course (malgré l’accrochage avec Hamilton au Tour 1), il percute bêtement Gasly, lui ruinant sa course. Indirectement, cela entrainera également l’accident de Norris. Suite à plusieurs pénalités, il sortira même des points.

Les petits flops :
  • Mick Schumacher : course maîtrisée du pilote allemand qui tenait enfin ses premiers points en F1. Il a cependant décidé d’empaler Vettel pour aucune raison, ruinant la fin de course des deux pilotes.
  • McLaren : nouveau week-end sans point pour l’écurie anglaise. Ricciardo ne termine que 13e, dans une course où il y aura quand même eu 5 abandons. Norris de son côté semble quand même fautif sur son accrochage avec Gasly et passe à côté de précieux points.

classements après le gp de miami 2022

Après ce cinquième Grand Prix de la saison, les choses commencent à se stabiliser peu à peu :

Classement Pilotes après le Grand Prix de Miami 2022
Classement Constructeurs après le Grand Prix de Miami 2022

Le Top 5 ne bouge pas, mais les écarts évoluent. Leclerc n’a par exemple plus que 19 points d’avance sur Verstappen. Sainz quant à lui en profite pour se rapprocher de Russell, là où Hamilton passe devant Norris.

Côté constructeurs, RedBull qui avait 49 points de retard sur Ferrari il y a deux GP, n’est plus qu’à 6 longueurs. Mercedes prend une belle avance sur McLaren et Aston Martin & Williams marquent de nouveau points là où Haas et AlphaTauri ont échoué.

Guide complet de la Saison 2022 de Formule 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.