Swtch

Formule 1 : Grand Prix de Spa-Francorchamps 2022

Belgique : Grand Prix de Spa-Francorchamps 2022

C’est l’heure d’attaquer la deuxième partie de cette saison 2022 de Formule 1. Au programme : l’historique GP de Belgique pour se remettre en selle. Place au Grand Prix de Spa-Francorchamps 2022 !

Grand Prix de spa-francorchamps 2022 : le tracé et les infos en vrac

Le tracé de Spa-Francorchamps mesure une belle longueur totale de 7,004 kilomètres, que les pilotes ne devront compléter qu’à 44 reprises. Bien évidemment, c’est le tracé le plus long du calendrier de Formule 1 ! Pour ce qui est des virages, les pilotes devront en affronter 19 par tour. Pour ce qui est du DRS, il y a deux zones : la courte ligne droite de départ / arrivée et la plus longue ligne droite qui vient terminer le Secteur 1.

Le tracé est REMPLI de points chauds. On commence par une énorme épingle au Virage 1, qui sera un véritable coupe-gorge au Tour 1. Une fois ce virage négocié, place à une forte descente, avant l’énorme montée du Raidillon de l’Eau Rouge, que les pilotes prennent à pleine balle. Le Secteur 2 quant à lui, avec du dénivelé également est un enchainement de virages divers et variés. La chicane qui achève le tour (Virages 18 et 19) peut également être très punitive.

Vous l’aurez compris avec l’absence de plusieurs zones DRS, le circuit est très exigeant pour les pilotes, avec très peu d’endroits où ils peuvent un peu se relâcher. Une fois n’est pas coutume, on retrouvera un fort dénivelé sur le tracé, qui peut s’avérer piégeux. Le Virage 1 est bien évidemment un coupe-gorge, qui peut être redoutable sous la pluie. Le Virage 4, pris à haute vitesse pourrait également piéger les pilotes, mais c’est la chicane (Virages 6 et 7), qui attirera l’attention. Le Secteur 3, très court, mais très technique, sera à surveiller de près également.

Personnellement, c’est un Grand Prix que j’aime énormément ! Il est très demandeur aux pilotes, très technique et sur le papier, peut proposer un grand spectacle. Encore une fois, je suis très curieux de voir ce que cela va donner avec les nouvelles monoplaces de cette année. On espère cependant que la pluie ne sera pas (trop) au rendez-vous, comme l’année passée.

Tracé du GP de Spa (Belgique)

En parallèle et comme d’habitude, voici quelques informations, en vrac, concernant ce GP de Belgique :

– Le tracé de Spa-Francorchamps était au calendrier dès 1950 quand le championnat de Formule 1 a vu le jour. Néanmoins, 6 éditions ont été annulées / non courues et à 12 reprises, le GP de Belgique a été délocalisé. Depuis 1985 cependant, il est couru sur ce tracé.
Michael Schumacher est le pilote à avoir remporté le plus d’éditions avec ses 6 succès. Le pilote encore actif le plus victorieux est Lewis Hamilton, avec 4 victoires.
– L’édition 2019 a été marquée par des opposés extrêmes. C’est ici que Charles Leclerc a connu sa première victoire en Formule 1. Mais c’est également sur ce tracé qu’Anthoine Hubert, espoir français, a perdu la vie lors de la course de Formule 2.
Liam Lawson participera à la FP1 chez AlphaTauri, à la place de Pierre Gasly pour cette édition 2022.

GRAND PRIX de spa-francorchamps 2022 : les essais libres

Les essais libres du vendredi ont permis aux pilotes de se remettre en condition après un mois de pause ! S’il y a eu quelques sorties de pistes minimes, aucun incident grave n’a été a déclaré. La fin de séance a cependant été perturbée par un drapeau rouge suite à un problème mécanique chez Magnussen, puis par la pluie ! Au niveau des temps : Sainz, Leclerc, Verstappen, Russell et Stroll (oui oui) constituent le Top 5 ! En FP2, la pluie est à nouveau venue jouer des tours aux pilotes, sans aucune gravité heureusement. Pour ce qui est des chronos : Verstappen, Leclerc, Norris, Stroll (encore lui, oui) et Sainz constituent le Top 5.

Pour la troisième et dernière séance d’essais libres, le samedi matin, on reste globalement sur la même dynamique. Charles Leclerc s’est fait une grosse frayeur en finissant dans le mur de pneus, mais assez « doucement », lui permettant de repartir. Les RedBull de leurs côtés ont fortement impressionné, permettant à Perez & Verstappen de réaliser les deux meilleurs temps. Juste derrière, on retrouve Sainz, Norris et Alonso.

GRAND PRIX de SPA-FRANCORCHAMPS 2022 : les qualifications

Avant même que la séance de qualifications commence, nous avions droit à de l’animation. En effet, suite à des changements de pièces, Verstappen, Leclerc, Norris, Ocon, Bottas, Schumacher et Zhou étaient déjà sûrs de partir en fond de grille à cause de pénalités. Le but pour ces pilotes était donc de battre les autres pénalisés pour viser la 14e place au mieux !

La Q1 se déroulera sans le moindre petit problème, même si nous avons eu droit à quelques blocages de roues et de petites sorties de pistes. Les 5 pilotes éliminés sont Vettel, Latifi, Magnussen, Tsunoda et Bottas ! En Q2, c’est Albon qui braquera toutes les lumières sur lui. En effet, le thaïlandais continue son week-end de folie, en se qualifiant pour la Q3. Du côté des déçus et des éliminés : Ricciardo, Gasly, Zhou, Stroll et Schumacher.

La Q3 débute avec 4 pilotes (Verstappen, Leclerc, Norris & Ocon) qui écoperont de grosses pénalités sur la grille. Leur objectif est simple : réaliser le meilleur temps pour accrocher la 14e place. Une fois de plus, les clowns de chez Ferrari sont présents et arrivent à monter un mauvais train de pneus sur la voiture de Leclerc. Aux avant-postes, Verstappen réalise rapidement le meilleur temps, qu’il ne lâchera plus, alors qu’il n’a réalisé qu’un seul tour chronométré. Leclerc a tenté de donner de l’aspiration à Sainz, mais cela n’a pas été suffisant. Le résultat de la Q3 est le suivant : Verstappen, Sainz, Perez, Leclerc, Ocon, Alonso, Hamilton, Russell, Albon et Norris !

Néanmoins et après les différentes pénalités et changements de pièces : voici donc la grille finale :

Grille de départ : Grand Prix Spa (Belgique) 2022

GRAND PRIX de spa-francorchamps 2022 : la course

Dimanche 28 août – 15h juillet : la Formule 1 est de RETOUR et c’est l’heure pour le Grand Prix de Spa 2022 ! Très rapidement et dès le premier virage, on a droit à de l’action : Sergio Perez manque son départ et perd trois places très rapidement. Mais au bout de la grande ligne droite après le raidillon, il y a un gros accrochage entre Lewis Hamilton et Fernando Alonso (faute du premier qui referme beaucoup trop la porte) qui entraîne l’abandon du pilote Mercedes alors qu’il essayait de rejoindre les stands, à vitesse plus que réduite. En parallèle, Latifi s’envoie tout seul dans les graviers, sans gravité, mais percute Bottas qui lui, doit abandonner. Le grand gagnant de tout ce bordel est Perez, qui récupère miraculeusement sa seconde place, avant que la Safety Car ne fasse (déjà) son entrée. Charles Leclerc de son côté, doit rapidement s’arrêter aux stands, ce dernier ayant récupéré la protection de visière de Verstappen dans une de ses roues.

Une fois la Safety Car rentrée, les choses reprennent leur cours et Max Verstappen continue de remonter la grille comme un fou furieux. Au 8e tour, le pilote RedBull est DEJA troisième, alors qu’il était parti 14e. 4 petits tours plus tard, le voilà carrément en tête de la course, après l’arrêt aux stands de Sainz et son dépassement sur Sergio Perez. Leclerc de son côté, qui s’était arrêté tôt pendant la Safety Car, remonte également tranquillement et pointe à la 4e place au Tour 15. La suite de la course sera … très calme. Si on a eu droit à quelques changements de positions avec les arrêts aux stands et les DRS sur l’interminable ligne droite, la course sera maîtrisée par les monoplaces fortes du moment.

Au Tour 35, nous aurons droit cependant droit à un superbe affrontement entre Sebastian Vettel, Pierre Gasly et Esteban Ocon ! Les deux français dépassent le pilote allemand, chacun d’un côté, rappelant des souvenirs du temps de Michael Schumacher et Häkkinen. L’occasion de revibrer un petit peu pour cette édition 2022 du Grand Prix de Belgique.

Mais alors que la fin de la course pointe tranquillement le bout de son nez et que toutes les places semblent figées, les clowns de chez Ferrari entrent en piste ! Alors qu’il reste deux tours, on fait rentrer Leclerc aux stands pour un changement de pneus, dans l’espoir de réaliser le meilleur tour. En sortant des stands, il a perdu une place au profit de Fernando Alonso. Si on craint le pire, Leclerc arrive néanmoins à reprendre le dessus sur l’espagnol, lors de l’ultime tour. MAIS, lors de son changement de pneus, le pilote Ferrari est allé trop vite dans la voix des stands, lui valant une pénalité et donc, lui faisant perdre une place au classement final.

Devant, les RedBull achèvent un GP maîtrisé, s’offrant un nouveau doublé. Carlos Sainz arrive à accrocher un nouveau podium, juste devant Russell et Alonso. Leclerc termine 6e devant Ocon et Vettel, auteur d’une belle course. Gasly prend la 9e place et Albon clôture le Top 10.

GRAND PRIX de spa-francorchamps 2022 : mes tops et flops

LE Top :

Max Verstappen. Parti 14e, le champion du monde en titre a fait une course parfaite. Bien aidé par sa monoplace et le DRS (ça fait partie du jeu), il a effectué une remontée fantastique et surtout très rapide. Une fois la tête de course atteinte, il n’a plus eu qu’à dérouler.

Les petits tops :
  • Alpine : une fois de plus, l’écurie française termine la course avec ses 2 pilotes dans le Top 10. Belle remontée d’Esteban Ocon qui, parti 16e, finit à la 7e place.
  • Pierre Gasly : alors qu’il devait partir 8e, il a finalement dû partir des stands, bon dernier. La 9e place finale est presque miraculeuse !
LE Flop :

Les ingénieurs de Charles Leclerc : en qualification, les mécanos de chez Ferrari sont quand même arrivés à monter un mauvais train de pneus sur la voiture du monégasque. En fin de course, après une petite série de malchance, on fait rentrer Leclerc à deux tours de la fin, pour rien (le meilleur tour était impossible à réaliser), ce qui lui coûtera finalement une place.

Les petits flops :
  • Nicholas Latifi : parti bêtement et tout seul à la faute, il ruine surtout la course de Valtteri Bottas (le jour de son anniversaire), qui n’avait rien demandé
  • McLaren : course complètement manquée pour l’écurie britannique. Les deux pilotes terminent 12e et 15e, manquant encore l’occasion de marquer des points.
  • Lewis Hamilton : le pilote Mercedes était le dernier à avoir terminé toutes les courses jusqu’à maintenant. Sur une erreur bête, il condamne sa course dès le Tour 1, alors qu’il y avait de précieux points à rapporter.

classements après le Grand prix de spa-francorchamps 2022

Chez les pilotes, Verstappen conforte encore plus son avance et le titre de champion du monde semble déjà lui tendre les bras. La bonne opération est signée Perez, qui passe second, devant Leclerc. Sainz de son côté, passe devant Russell ! En fond de Top 10, Alonso dépasse Bottas grâce à sa performance du jour.

Côté constructeurs, RedBull passe de 97 à 118 points. Sont-ils déjà champions du monde ? Sans doute ! Alpine de son côté, commence à conforter sa 4e place, devant McLaren. Haas de son côté, perd de plus en plus de terrain sur AlphaTauri et Aston Martin.

Classement général après le GP de Spa : Belgique 2022
Classement constructeurs après le Grand Prix de Spa 2022

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.