Swtch

RAP Français : Mon Top 5 projets et Top 5 sons de l’automne 2021

Civilisation d'OrelSan

Musicalement parlant (surtout en terme de Rap français), la fin 2021 a été tout aussi riche que les trois premières saisons de l’année. Maintenant que l’automne est terminé, il est l’heure pour moi de vous présenter mon classement des projets sortis durant cette période et mes sons coups de cœur !

L'automne 2021 du RAP français : top 5 des projets ( et artistes / sonS les plus écoutés)

L’automne s’est achevé il y a maintenant quelques jours ! Alors que nous n’allons pas tarder à attaquer l’année 2022, il est l’heure de faire un petit point rapide sur les projets de Rap français sortis au cours du dernier trimestre. Entre albums attendus depuis longtemps et projets surprises, nous avons été servis !

Bon visionnage et bonne lecture à vous !

PS : petit disclaimer que j’énonce à chaque début de vidéo, cela est bien évidemment PUREMENT SUBJECTIF !

L'automne 2021 du RAP français : 5 sons à retenir

Après vous avoir présenté les différents projets en vidéo, en vous conseillant plusieurs sons sur chaque album, il est l’heure de vous en présenter 5, plus en profondeur. Une seule contrainte : ne pas prendre plus d’un son par projet. Si lors de mon classement de l’été 2021, il m’a été très facile de sortir 5 sons, la tâche a été plus compliqué cette fois-ci.

Je me suis en réalité permis un « Top 6 », vous ayant déjà présenté plus en détails la chanson « On ira » de Lujipeka et Cerrone sur lequel je ne reviendrais donc pas ici. J’ai longuement hésité à mettre dans ce Top 5 les sons ¥S2 – 1 : Rocky ou ¥S2 – 2 : Ezio Auditore de Luv Resval, mais ces derniers sont finalement un peu trop courts. Manifeste d’OrelSan était également à deux doigts d’y être, mais le morceau dévoile sa « réelle puissance » lors de sa toute première écoute uniquement. Le morceau Genèse de Django, qui est une formidable intro à Athanor n’est également pas passé loin de cette sélection.

casseurs flowters infinity (civilisation) : orelsan feat gringe

Casseurs Flowter Infinity

Si vous avez écouté Civilisation, vous savez que Casseurs Flowters Infinity est un morceau un peu à part. Dès l’intro, Orelsan nous le rappelle d’ailleurs : « J’ai fait un album qui parle que d’ma meuf et d’la société, ça t’dit qu’on fasse un morceau ?« 

J’ai très longtemps hésité à vous sélectionner un de ces morceaux « sérieux », que ce soit sur la société comme il le dit, ou sur sa femme, j’ai réalisé que ce morceau-ci était vraiment mon préféré de l’album. Vous êtes un fan de longue date d’Orelsan ? Que vous ayez suivi toutes les pérégrinations avec Gringe et/ou que vous ayez écouté l’album Comment c’est loin (en regardant idéalement le film qui va avec), ce morceau n’a QUE pu vous parler. Si vous étiez déjà à bord du train Orelsan lors du Chant des sirènes, vous n’avez pas pu échapper à Ils sont cools à l’époque, dont ce morceau est la suite légitime. Il se dit même qu’il pourrait être clipé…

Le morceau Casseurs Flowters Infinity est un CONCENTRÉ de références. En partant du documentaire Amazon Prime consacré au début de carrière d’Orelsan « Montre jamais ça à personne« , jusqu’à un de ces passages marquants dans Clique qui est devenu un meme, en passant surtout par des références à la série Bloqués, au frère de Gringe, à leur passé commun, aux choses qui les définissent et/ou accompagnent depuis qu’ils se connaissent (South Park, One Punch Man..). Bref, une véritable ode à l’amitié qui les unit.

Pour finir et pour évoquer la prod, il n’y a en réalité pas à s’éterniser dessus. Skread nous offre une fois de plus une instrumentale très travaillée, qui sied à merveille au duo.J

R.A.P ( En attendant ELV3) : hayce lemsi

En attendant ELV3 d'Hayce Lemsi

Comme son nom l’indique explicitement, R.A.P est un véritable hommage au rap français. Hayce Lemsi profite de ce morceau pour retracer son parcours, en multipliant les s/o à ses inspirations, ses modèles, les rappeurs qui l’accompagnent depuis ses débuts. Lunatic, le Rat Luciano, Oxmo Puccino, Arsenik, NTM ou encore Eminem pour ne citer qu’eux. Nous ayant habitué à une belle plume, Hayce les place dans la plupart des cas subtilement, lui permettant de doubler le sens de certains de ses punchlines.

En guise de bonus qualitatifs et à la manière de Chanson française de Youssoupha, Hayce Lemsi a composé son refrain en samplant nombreuses phases devenues des classiques du Rap français, avec les présences de Kery James, d’Akhenaton, Lino ou encore Booba.

Un morceau à mettre dans votre playlist !

à la base (ENNA BOOST) : PLK

ENNA BOOST de PLK

Une intro, trois couplets forts, deux ponts narrés histoire de respirer un peu dans le morceau : voici la formule magique qui fait d’À la base un véritable banger. Fer de lance de la réédition d’ENNA, ce morceau a selon moi, toutes ses chances de faire partir des tous meilleurs morceaux de la carrière de PLK sur le long terme.

Ça kick pendant plus de 4 minutes, enchainant les punchlines qui ont des références diverses et variées, et partant de Kimi Räikkönen jusqu’à Coluche, en passant par le Valhalla, Myriam Soumaré, Eazy-E, Heezy Lee ou encore Tekken.

À la base a également eu droit à son clip, qui est sorti le 15 octobre dernier et qui cumule déjà plus de 8M de vues.

Une fois de plus, il faut créditer le travail du beatmaker Mehsah sur le morceau. Celui qui a pu travailler avec JuL ou encore Zikxo en plus de PLK, nous gratifie d’une prod’ aux petits oignons.

près du feu (ciel enflammé) : georgio feat misterv

Ciel enflammé de Georgio

Ciel enflammé, la réédition de l’album Sacré de Georgio est d’une douceur assez incroyable. Si personnellement j’avais apprécié sans plus l’album de base sorti en début d’année, j’ai pris une véritable claque avec ce complément.

Il n’y a rien à jeter sur les 12 sons ajoutés. 7 sons en solo et surtout, 5 feats de qualité avec les présences et participations de Cœur de Pirate, Doums, Luv Resval, Sofiane Pamart et MisterV.

Si j’ai longtemps hésité pour mon choix, c’est finalement pour le morceau avec le dernier cité que je me suis tourné : Près du feu. Track qui nous offre une connexion plus que sympathique entre Georgio et MisterV et qui surtout, fait un peu sortir le second de sa zone de confort, avec des parties un peu plus chantées par exemple.

Un morceau qui vient mêler nostalgie au niveau des paroles avec par exemple, les évocations des idoles de jeunesse (Ronnie & Tony Parker), aux « rêves de plus tard ». Du vécu, des expériences personnelles : sans tomber dans l’introspectif, Près du feu est un morceau où les deux rappeurs se livrent un peu.

Le tout très bien habillé par Lucci’ à la prod, qui a par ailleurs participé à l’instrumentale de tous les morceaux présents sur Ciel enflammé, à l’exception du feat avec Sofiane Pamart.

Doudou (cartel vol.2) : koba lad feat naps

Cartel Vol.2 de Koba LaD

Doudou est un morceau qui n’a rien, mais ABSOLUMENT rien à voir avec les quatre autres que je viens de vous présentés. Laissez de côté toute profondeur dans les paroles ou tout potentiel message caché, Doudou est là pour le mood.

Si j’apprécie de plus en plus le rap de Koba au fur et à mesure que le temps passe, je ne suis sincèrement, pas un grand fan de Naps. Néanmoins, la rencontre entre les deux est comme on pouvait si attendre (si on aime ce qu’ils font), assez réussi. C’est principalement au niveau des pré-refrains et refrains que le morceau marche énormément sur moi. Une montée crescendo, qui s’achève sur des voix synthétisées pour vous (en tous cas pour moi) mettre dans un très bon mood !

À la prod’ (très importante pour ce genre de morceaux comme vous avez dû le comprendre), on retrouve HRNN et surtout Noxious. Ce dernier, qui a déjà collaboré avec Ninho, Niska, SCH ou encore Booba sur Ratpi World était sans doute un des beatmakers les mieux choisis pour un projet de ce genre.

Plus d'articles musique

Un commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.